Stop au bruit

Le  bruit arrive souvent en tête de liste des nuisances sonores dont se plaignent les habitants d’une commune, qu’elle soit urbaine ou rurale.

Depuis décembre 2008, un arrêté préfectoral règlemente les bruits de voisinage. Entrent dans son champ d’application

 

  • Les bruits de comportement des particuliers ainsi que ceux émis par les animaux ou matériels dont ils ont la responsabilité,

  • Les bruits d’activités professionnelles, sportives, culturelles ou loisirs qu’ils soient émis d’origine humaine ou matérielle.

En effet, en tout lieu public ou privé, tout bruit excessif par son intensité, sa durée ou sa répétition émis sans nécessité ou par manque de précaution est interdit de jour, comme de nuit.

 

  • Les travaux de bricolage ou de jardinage réalisés à l’aide d’outils ou d’appareils bruyants (tondeuses à moteur thermique, tronçonneuse, bétonnière, perceuse…) sont UNIQUEMENT autorisés aux horaires suivants :

     

 

Jours ouvrables : de 08h30 à 12h00 et de 14h00 à 19h30

Le samedi : de 09h00 à 12h00 et de 14h30 à 19h00

Le dimanche et les jours fériés : de 10h00 à 12h00

 

  • Les propriétaires d’animaux, en particulier de chiens, sont tenus de prendre toutes mesures pour éviter les aboiements répétés et intempestifs.

     

  • Sont interdits, sur la voirie et les lieux accessibles au public, les dispositifs de diffusion sonore amplifiée, les réparations ou réglages de moteur, les tirs de pétards, armes ç feu, artifices et tout autre engin ou dispositif bruyant.

     

  • Enfin, les utilisateurs de 2 roues et de quads sont priés de limiter le bruit de leurs engins lors de leurs passages dans les rues communales.

     

Les peines encourues en cas d’infraction aux dispositions de cet arrêté sont des contraventions de 3ème catégorie (jusque 450 €).